Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 03:16

   En réponse à un internaute, suite à la question suivante en commentaire à l'article ci-dessous :

 

" amérika 9iblitt ... winti , wa9téch bech ti9bil ?

 

  "(l’Amérique a accepté, et vous , quand allez-vous accepter ?)'',

 

 

Avant de vous apporter ma réponse et mes explications , je me dois de rappeler que le mouvement islamique en Tunisie est né grâce au travail en profondeur qu'avait effectué feu cheikh Mohamed salah Ennaifer,qui était le chef spirituel et le guide de ce mouvement en Tunisie depuis 1969 date de son retour d'Algérie , et je défie quiconque de prouver le contraire.

 

C'est lui qui a assuré, avec courage et détermination la transmission des valeurs de l'islam en les inculquant aux nouvelles générations,apportant ainsi une légitimité,une crédibilité et une honorabilité aux jeunes militants auprès de la population. 


Bien plus,son passé,depuis son jeune âge et jusqu’à l'indépendance,fût de lui l’intellectuel militant Zeitounien le plus actif et qui a le plus œuvré dans divers domaines contre la colonisation des esprits et les effets de la colonisation en général et ceci par des réalisations concrètes comme :

la création du syndicat des enseignants de Jamaa Ezzaitouna en 1933,la présidence de l'association des jeunes musulmans avec 113cellules,la création des écoles de la jeune fille musulmane,l'association des femmes musulmanes et bien d'autres réalisations qui ont largement participé à lutte nationale pour l'indépendance de notre pays.


Il a milité de façon constante et incessante pour mettre en valeur les lois musulmanes,prouver leur supériorité,convaincu de l'obligation et de la nécessité de les appliquer,tout en refusant tout compromis avec les puissances intérieures et extérieures hostiles,quelles qu'aient été leurs forces. .


Ces forces islamophobes sont toujours aussi présentes et agissantes,de façon sournoise et pernicieuse,pour nous faire avaler un islam formaté et vidé de ses substances essentielles .


 Ses prises de position à divers moments décisifs de notre histoire ont confirmé la justesse de ses vues et la dernière prise de position en date a été son refus du pacte national de Ben Ali en 1989 et principalement certains des articles de ce pacte qui étaient contraires aux lois musulmanes dont le code du statut personnel et les comités formés qui ne représentaient pas le peuple.

 

A l'époque,ce pacte et le compromis proposé par Ben Ali,le pion placé par les américains,a été accepté par les dirigeants du parti Ennahdha,compromis qui fût à l'origine des graves conséquences subies par les militants du mouvement islamique.


Aujourd'hui , tout parti, quel qu'il soit ,Ennahdha ou un autre , se proclamant d'inspiration musulmane , ne peut être considéré comme honnête vis à vis de l'islam,s'il n’exige pas que tous les articles de notre constitution se référent aux lois coraniques et au droit musulman sunnite-malékite et à aucune autre loi,de refuser le code du statut personnel,réfuté dans tous les pays musulmans du monde entier car contraire aux textes coraniques.


Que le peuple tunisien soit consulté par référendum pour valider cette constitution ou le cas échéant choisir un autre modèle de constitution soumis à la consultation nationale évoquée et non une constitution décidée et imposée par les intrus vendus de la bande de Ben Achour et cie qui prônent la laïcité.


En conclusion et pour répondre à votre question '' l'Amérique a accepté, et vous, quand allez-vous accepter " ?


je réponds qu'il s'agit là d'un problème Tuniso-Tunisien,l'Amérique,ses alliés et ses agents n'ont nullement le droit de nous imposer quoi que ce soit.


Et si ces derniers tentaient de le faire par la force ou par la ruse,nos compatriotes qui accepteraient des compromis sur les principes de l'application des lois musulmanes dans notre pays dit "indépendant ",seraient à dénoncer et à combattre au même titre que leurs commanditaires que sont les gouvernants néo-colonialistes-sionistes, même si certains d'entre nous considèrent que ce combat est perdu d'avance.


 

  Révélations: Six ans avant la chute de Ben Ali, Washington préparait déjà la carte islamiste pour la www.algerie-focus.com WebRepÉvaluation globale

Partager cet article

Repost0

commentaires