Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 21:29

Tous les Tunisiens honnêtes sont en droit de se poser la question suivante: les ennemis de la 2ème république,sont ils les ennemis de la Tunisie ?


Toutes les attaques contre une république issue d'une assemblée élue et dotée d'un gouvernement légitime qui exerce ses fonctions depuis moins d'un mois sont-elles appropriées,opportunes et recevables ?


Peut-on,en toute bonne foi,en cette période économiquement très critique,entraver l'opération de sauvetage du pays ?


Qui a intérêt a mobiliser l'opinion publique et mettre de l'huile sur le feu,au moment où nous affrontons des défis majeurs et déterminants pour l'avenir du pays,en faisant feu de tout bois,un fait isolé et très largement minoritaire de quelques étudiantes porteuses de "niqab" ou d'une affaire en cours de traitement par la justice ?


Qui suscite et qui est derrière tant d'agitation dans le pays où normalement l'unité de tous est non seulement obligatoire mais un devoir sacré ?


Oui,ceux qui appellent à la discorde,dans les circonstances actuelles,sont non seulement les ennemis de la naissante 2ème république,ils sont aussi l'ennemi de la Tunisie et des Tunisiens.

 

S'ils ne l'étaient pas,ils n'agiraient pas comme ils le font actuellement.

 

Les Tunisiens ont démontré qu'ils ne sont pas dupes et ils confirmeront,une fois de plus, qu'ils ne le sont pas,lors des prochaines élections.

 

Mais en attendant,nous devons être tous unis et déterminés pour faire échouer tout plan de déstabilisation du pays par ceux qui ont jeté leurs masques et qui avancent aujourd'hui à visage découvert.


Leur seule chance de succès est d'accéder illégalement au pouvoir,qu'a Dieu ne plaise.


C'est pourquoi,il est impératif de soutenir et d'aider le gouvernement légitime actuel jusqu'aux prochaines élections.


Et si ce gouvernement légitime ne donne pas satifaction à la fin de son mandat,il sera automatiquement sanctionné lors des prochaines élections,démocratie oblige.

Partager cet article

Repost0

commentaires

ghazi 27/01/2012 12:38


tres bon travail et bien vu