Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 23:57

                        Pour qui voter ??             et       Pourquoi   ??


Cette élection va permettre aux élus, hormis la composition d’un nouveau gouvernement, de rédiger une nouvelle constitution qui doit être soumise au peuple pour approbation, et de mettre en place de nouvelles institutions.


Après plus de cinquante ans de gouvernance par les suppôts des néo-colonialistes, suppôts qui ont servi les plans de leurs maîtres, en contrepartie d'une intronisation et d'une protection, et qui se sont eux-mêmes servis, au détriment des intérêts du pays et du peuple Tunisien.


Force est de constater que leurs bilans sont largement négatifs, d’où est né beaucoup de désillusions peu de temps après l’indépendance, de constats d’injustice flagrante et constante, engendrant plusieurs révoltes dont la dernière en date a été aidée et canalisée par des puissances étrangères, relayée de façon non affichée, avec l’appui d’une fraction de la structure locale de nos dictateurs successifs.


Cette structure est  composée d'auxiliaires des anciens régimes et d’opportunistes de tous bords, dont les nouveaux milliardaires aux grandes richesses mal acquises au détriment du peuple :


Ce groupe est composé de personnages sans foi ni loi, qui  tirent les ficelles, et sont à l’origine de la nomination des nos gouvernants de l'après 14/1, et c’est surtout eux qui veulent peser sur les résultats des élections, à travers les partis qu'ils financent sans compter.


Le groupe en question, plusieurs partis et certaines listes dites   "indépendantes", ceux-là,ont et auront la bénédiction des puissances étrangères connues, tant que L’islam servirait de décor, tant que le droit musulman ne soit pas appliqué et tant qu’il ne soit pas la seule source de nos lois.

Et surtout pas la colonne vertébrale notre nouvelle constitution.


       « Une nouvelle constitution qui dicterait que la seule source des lois doit être le droit musulman, suppose qu’une chambre haute soit constituée et composée d’élus parmi les plus honnêtes, les plus intègres et les plus compétents juristes spécialisés, qui auront l’obligation de se référer à la jurisprudence sunnite malékite de notre pays.


Leur rôle consisterait à valider ou rejeter les projets de lois présentés par le parlement, et n’auraient, ni à légiférer- ce rôle sera du ressort des parlementaires élus- et encore moins à gérer le pays- ce rôle sera celui de l’exécutif, composé des plus compétents de nos compatriotes ».

 

Et ce qui précède est l’enjeu principal dont la première étape sera l’élection du 23/10.

 


Alors pour qui voter ? D’après moi et par élimination,il faut éviter ceux qui émanent de l’appareil RCD, les partis et les listes dites "indépendantes" sous contrôle, et bien entendu, ceux qui dénigrent notre religion et ses lois.


Le vote utile, encore d’après moi et qui serait dans l’intérêt de notre pays, doit aller vers ceux qui se rapprochent le plus de l’application du droit musulman.


Enfin, j’invite mes concitoyens hésitants et peu informés à bien se documenter et d’avoir un sens critique par rapport à ceux qui veulent nuire à l’image de L’islam et ses lois ou les déformer, par une propagande mensongère ;


En vous documentant, vous conclurez de vous-même, que les lois musulmanes sont destinées à être appliquées et que le droit musulman est progressiste, perfectionniste et universel.


Pour plus d’informations, consultez différents articles liés à ce sujet : www.ennaifer.ch

 


 

 



Dont voici un extrait d’article reprenant des écrits de feu cheikh mohamed salah Ennaifer,en 1978 et qui est d’actualité, suivi de l'énumération de certaines de ses réalisations.


< Il est bien connu qu'il y a des gens qui - dans leurs écrits et leurs dires  s’évertuent à vouloir ébranler les règles de L'islam et à combattre ses enseignements .

C’est un fait aussi que les hommes sont libres d’accepter ou de rejeter ce qu'ils considèrent comme bon ou mauvais pour eux mêmes. Seulement, lorsqu'ils émettent publiquement des opinions et qu'ils y appellent autrui ils sont tenus de se baser sur des critères raisonnables et que le bon sens admet.

L’Islam est propreté, propreté du corps, propreté de l’esprit et propreté des actes.

Dans la religion musulmane, le vrai croyant répugne au mensonge et à la tromperie. Le véritable musulman n’accepte pas non plus que l’on s’approprie les biens d’autrui. Le musulman authentique ne doit pas en outre nuire, ni faire preuve d’injustice envers les autres.

Toutes ces lois, le musulman les met en pratique avec celui qui a les mêmes idées et la même foi que lui, comme avec celui qui ne partage pas ses conceptions et ses croyances. L'islam a réalisé sur terre de façon concrète une véritable justice sociale, qui a régné sur tous ceux qui ont cru à son message, ainsi que les non- musulmans qui se sont trouvés sous sa tutelle. L’Islam interdit aux musulmans de répondre à l'injustice par l'injustice; le verset (2) de la sourate (5) est clair et édifiant en ce sens.

 

Les lois du coran présentent ainsi un aspect pratique, les destinant à être appliquées.

 

Si pour certains il n’y a que le résultat qui compte, on peut leur demander ce qu'étaient les Arabes avant l’Islam ?

Les Arabes à cette époque constituaient des tribus sans aucune autorité les unissant. Des tribus étrangères à la civilisation, aux sciences et aux techniques, n’ayant de commun qu’un nomadisme imposant la loi du plus fort.

 

L’historien américain L.Stoddart, précise dans son ouvrage '' Le présent du monde islamique '' que la religion musulmane est apparue chez un peuple à l’entité précaire et dans un pays décadent ,et rien qu’au bout d’une centaine d’années ,cette religion se répandit sur la moitié du globe ,balayant de grandioses et immenses empires ,détruisant d’anciennes croyances païennes, transformant la conscience des nations et des peuples, et bâtissant un monde nouveau et homogène :le monde de l’Islam.

 

Stoddart dit encore que l’islam, qui naquit dans une contrée désertique ou vivaient diverses tribus nomades n’ayant pas connu de périodes glorieuses dans leur histoire, se propagea et s’étendit rapidement traversant les pires péripéties et franchissant les plus durs obstacles sans aucune aide extérieure.

En dépit de toutes ces difficultés, l’Islam a connu un triomphe éclatant et durable : deux siècles à peine après son apparition ,sa bannière flottait des Pyrénées à l’Himalaya , et des déserts de l’Asie centrale à ceux de l’Afrique centrale.

 

Ce résultat a beaucoup intrigué plusieurs historiens et écrivains qui ne lui trouvaient pas d’explication matérielle vraisemblable. Comme réponse, un historien anglais ,H.G. Wells , avance , dans son livre '' Résumé d' histoire générale '' ''the outline of history'', que l’Islam a triomphé parce qu’il constituait le meilleur régime socio-politique que les siècles ont engendré.

 

Ce que je peux dire, c’est que l’Islam n’a pas triomphé des empires perse et byzantin par la force des armes ou du nombre. Les arabes islamisés étaient alors beaucoup moins nombreux que les nations qu'ils affrontèrent ,et leurs armes étaient importées des pays qu'ils affranchirent .Ces pays ,en plus de leurs grands effectifs et leur puissant armement, étaient autrement plus développés , plus civilisés et plus avancés scientifiquement que les arabes. Mais l’Islam inculqua à ceux qui y ont cru sincèrement un nouvel état d’esprit inconnu jusqu’ici dans le monde.

 

Les philosophes grecs ont parlé de la ''Cité vertueuse'' et des hautes qualités morales qu’elle recèle ,considérant que ce sont là des qualités auxquelles la société humaine aspire ,et que c’est l’objectif vers lequel tend l’humanité sans jamais l’atteindre. Lorsqu’ils constatèrent que ce qu’ils considéraient comme utopique a été atteint de façon pratique par les arabes musulmans, ils abandonnèrent leur complexe de supériorité (ces nations affranchies méprisaient les arabes) et cédèrent le pouvoir aux musulmans. Ils se convertirent à l’Islam (et ceux qui le désirèrent gardèrent leurs anciennes croyances) , travaillèrent la langue du Coran et ses sciences et furent extrêmement productifs dans ce domaine.

 

Tout cela n’a été possible que parce que des musulmans sincères ont réalisé dans la pratique la justice sociale.

Ceux qui ont combattu les musulmans ce n’étaient que des armées de mercenaires, tandis que les populations leurs ont ouvert les brèches et leurs ont apporté de l’aide.Ont combattu l’Islam ceux qui y ont trouvé un frein à leurs instincts et une barrière à leurs injustices. Ils ont combattu l'islam et les musulmans par une perfidie dans le langage et dans l’acte. Le verset (12) de la sourate (83) affirme que ceux qui ne croient pas en l’Islam sont ceux qui renient le droit des autres et ceux qui sont capables de délits. La nature de la tromperie et de l’injustice dicte à leurs auteurs cette animosité envers l’Islam et ses lois >.

نسمع و نرى  - فيما ينشر و ما يقال  - إن بعض الناس يعملون على تقويض نظم الإسلام و محاربة تعاليمه  . الناس أحرار فيما يحبون لأنفسهم و ما يكرهون   .و لكن حينما يدعون غيرهم و ينشرون في الناس آراءهم أو يدعون إليها عليهم أن يستندوا في ذلك الى مبرر تقبله العقول و ترتاح إليه الأنفس السليمة  .

الإسلام نظافة كله، نظافة في البدن و نظافة في النفس و نظافة في الأعمال  . المسلم الصحيح إسلامه يبتعد عن الكذب و الخداع  . المسلم الصحيح إسلامه لا يأخذ مال الغير إلا برضاه   .المسلم الصحيح إسلامه لا يؤذي غيره   .المسلم الصحيح إسلامه لا يظلم أحدا   .

و هذه القوانين يطبقها مع من وافقه في الرأي و المعتقد أو مع من خالفه في الرأي و المعتقد  . الإسلام كون عدالة اجتماعية عمليا ظهرت فوق الأرض   .قامت بين الذين امنوا به و بين الذين لم يؤمنوا به و لكن دخلوا تحت سلطانه  . و الإسلام ينهي المسلمون عن الظلم متى ظلمهم غيرهم ثم دالت الدولة و حكم المسلمون فيمن ظلموهم أن يعدلوا معهم و لا يقابلوا الظلم بالظلم كما في صريح الآية  ( 2) السورة  ( 5) و القران قوانينه التي يسطرها قوانين عملية للتنفيذ   " ومتى كانت العبرة بالنتيجة فماذا كان العرب عندما جاءهم الإسلام  . كان العرب قبل الإسلام قبائل لا تجمعهم حكومة و لم تكن فيهم حضارة و لا علم و لا صناعة و إنما هي الطبيعة التي تفرضها البداوة الغالبة  .

L. STODDARTيقول المؤرخ   " ستودارد  "

الأمريكي في كتابه   ( حاضر العالم الإسلامي  )

جاء الإسلام في أمة كانت من قبل ذلك العهد متضعضعة الكيان و بلاد منحطة الشأن فلم يمض على ظهوره عشرة عقود حتى انتشر في نصف الأرض ممزقا ممالك عالية الذرى مترامية الأطراف و هادما أديانا قديمة كرت عليها الحقب و الأجيال. ومغيرا ما بنفوس الأمم و الأقوام.و بانيا عالما جديدا متراص الأركان هو : عالم الإسلام , يقول هذا المؤرخ :الإسلام الذي نشأ في بلاد صحراويّة تجوب فيها شتى القبائل الرحل التي لم تكن من رفيعة المكان و المنزلة في التاريخ فلسرعان ما شرع يتدفّق و ينتشر و تتسع رقعته في جهات الأرض مجتازا الخطوب وأصعب العقبات دون أن يكون له عون يذكر من الأمم الأخرى و على شدّة هذه المكاره فقد نصر السلام نصرا مبينا عجيبا.اذ لم يكد يمضي على ظهوره أكثر من قرنين حتى باتت راية الإسلام خفاقة من البريني إلى هملايا و من صحاري أو اسط آسيا حتى صحاري أواسط افريقية . ولقد تملك العجب الكثير من الكاتبين المؤرخين من هذه النتيجة الغربية السريعة من غير سبب مادي يفهمه الناس. و قد جاء في الجواب عن ذلك المؤرخ انكليزي متأخرا اسمه ( ولز) في كتابه ( مختصر التاريخ العام) أن الإسلام قد ساد لأنه كان أفضل نظام اجتماعي و سياسي تمخضت به الأعصرو الواقع الذي افهمه أن الإسلام لم ينتصر على (فارس) و (بيزنطة) لا بقوة السلاح و لا بكثرة العدد والعرب المسلمون كانوا إذ ذاك اقل عددا بكثير من الأمم التي واجهوها و كانت اسلحتهم مستوردة من البلاد التي فتحوها و كانت البلاد المفتوحة على كثيرة عددها و قوة عتادها هي أرقى من العرب حضارة و مدنية وأوفر علوما بنسب بعيدة ، و لكن الإسلام اوجد في الذين اعتنقوه و آمنوا به بصدق اوجد فيهم روحا جديدة لم يعرفها العالم.

ذكر فلاسفة اليونان المدينة الفاضلة والمثل العليا و كانوا يظنون أنها صفات يتوق لها المجتمع الإنساني و يتمناها و لكن غاية البشر أن يتطلّعون للأصول إليها و ماهم بواصليها فلما رأوها عمليا مطبقة في المسلمين – و كانت الأمم المفتوحة من قبل تحتقر العرب– فلما رأوها ما كانوا يظنونه خيالا مطبق في العرب المسلمين تنازلوا عن عظمتهم واسلموا قيادتهم للمسلمين ليحكموهم , واخذوا و ترسموا خطاهم و خدموا لغة القرآن و علومها وأنتجوا في ذلك الشيء الكثير لان العدالة الاجتماعية عمليا طبقت مع حكام المسلمين الصادقين وإنما قاتل المسلمون الجيوش المرتزقة وأما تلك الشعوب فكانت تفتح لهم الثغرات وتمدهم بالعون .نعم حارب الإسلام أولئك الذين وجدوا في الإسلام كبتا لشهواتهم وردعا لباطلهم ,فهم حاربوا الإسلام والمسلمين بخداع القول والعمل , جاء في الآية ( 12 ) السورة ( 83 )" ولا يكذب به إلا كل معتد أثيم" ,فطبيعة الخداع والظلم تفرض على أصحابها معاداة الإسلام وقوانينه ,وإما جامع الزيتونة فلا يقدر أن يقضي عليه احد بعدما نبتت عروقه عشرة قرون وانتشر صيته في العالم الإسلامي شرقا وغربا . وقد كان الاسبان استباحوه و ربطوا داخله خيولهم وهدموا إحدى سواريه , ولكن ذهب الاسبان ورجع جامع الزيتونة ولا ينقذ العالم اليوم إلا الإسلام .

الشيخ محمد الصالح النيفر

 

 Quelques réalisations de feu cheikh mohamed salah Ennaifer :


Intellectuel militant musulman, à comparer à ceux qui se proclament « progressistes et modernistes »:


 A crée le premier syndicat Tunisien en 1933-syndicat des enseignants de jamaa Ezzeitouna-(celui de Hammi était l’émanation de la CGT française), initié et aidé farhat Hached lors de la création de l’UGTT en 1947,Président de l’association des jeunes musulmans avec plus de 100 cellules et qui a largement participé à la lutte nationale, autant sinon plus que le néo-destour mais dans l’associatif, crée les premières écoles de jeunes filles musulmanes et la première association des femmes Tunisiennes en 1947,les premiers scouts Tunisiens « kachafet Erraja »,organisé  pendant longtemps des cours du soir d’alphabétisation pour adultes en utilisant les écoles citées et les écoles publiques, crée des clubs sportifs tel que « la jeunesse musulmane du Bardo »actuellement Le stade Tunisien, mis à la disposition de chambres gratuites à Tunis pour les étudiants nécessiteux , et un centre de prise en charge des bébés abandonnés « Dar Erradhi3 ».

Opposant de Bourguiba après l’indépendance et de Ben Ali ensuite.Il a été à l'origine,le père spirituel et le guide du mouvement islamique en Tunisie ainsi que trait d'union des oulémas honnêtes et intègres de l'université Ezzeitouna et la jeunesse Tunisienne d'après l'indépendance.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires