Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:58

Suite à mon article précédent,intitulé "Missions inaccomplies par les vendus aux islamphobes étrangers",voici la réponse à mes contradicteurs-qui ne sont pour le moment que trois-(voir le texte de deux d'entre eux dans la rubrique commentaires,le troisième est paru dans fb à la page "Comité de réflexion sur l'économie Tunisienne".

 

Les éléments contradictoires contenus dans les  commentaires cités se rejoignent grosso modo;aussi,la réponse est destinée aux trois contradicteurs:

 

Le pourcentage des voix en faveur d'Ennahdha par rapport à l'ensemble des partis au sein de la constitution, calculable à partir du tableau de mon article précédent est contesté.


Tout d'abord,leur contestation est due à leur incompréhension du système électoral et dont l'auteur,yadh Ben Achour,a déclaré publiquement après les élections qu'il pénalisait le parti Ennahdha. Et pour plus d'information,je les invite à téléphoner au service informatique de l'Isie.

 

Ensuite le parti Ennahdha n'est nullement le représentant de l'islam et d'ailleurs il ne s'en réclame pas en tant que tel,cela est du ressort des exégètes reconnus par leurs pairs,compétents en la matière et apolitiques.

 

Et pour être clair,je précise que je ne suis adhérant à aucun parti politique,ni lié à aucun mouvement et je m'exprime librement en mon nom personnel en fonction de mon analyse des situations et en mon âme et conscience. J'ajoute que je ne fais commerce de rien et je n'ai,ni produit à vendre et ni récompense à recevoir de quiconque.

 

Cela dit,je combats et je combatterai fermement tous ceux qui veulent vider l'islam de ses substances essentielles que sont ses lois,applicables et à appliquer(telle qu'interprétées par notre jurisprudence sunnite- malékite) car elles sont modernistes,progressistes et nullement désuètes comme beaucoup le prétendent sans apporter d'arguments sérieux,crédibles,convaincants et que le bon sens admet.


Je re-cite encore une une fois l'historien Anglais H.G. Wells ,qui avance , dans son livre ''Résumé d'histoire générale" , ''the outline of history'', que l’Islam a triomphé parce qu'il constituait le meilleur régime socio-politique que les siècles ont engendré. (voir sur mon blog les articles liés)

 

Enfin,ceux qui sont évoqués dans mon article sont un groupuscule composé de certains que l'on voit souvent discourir de façon malhonnête dans les médias et qui à mes yeux et preuves à l'appui,servent des lobbies étrangers hostiles à l'islam et il ne s'agit pas là d'un phénomène nouveau.


Je considère,à juste titre,que leur influence est nuisible au processus démocratique en cours et je m'accorde le droit de les contrer et de les dénoncer.


Loin de moi l'idée de déconsidérer ceux qui ne font pas partie de la majorité sortante,dont une grande partie est respectable et à respecter;cependant,force est de constater que les appels à l'exclusion,à la haine et à la division sont les slogans du groupuscule cité et de certains de leurs adeptes influencés ou manipulés et qui sont,à priori,de bonne foi.


Par ailleurs,les extrêmes et les extrémistes de tous bords, sont bien entendu, condamnables et à condamner, tout en précisant que certains d'entre eux,si ce n'est la majorité fait partie de la police politique et ses auxiliaires extérieurs,alliés et à la solde des anciens cercles de Ben Ali : ce sont les auteurs de différents troubles et incidents graves perpétrés depuis le 14/1 de l'avis même de l'envoyé spécial du journal "Le Monde".


Et comme par hasard, le ministère de l'intérieur n' à jamais pu les identifier.


Quand aux financements extérieurs,limitons nous à la période actuelle,sans remonter à 1950,aucune preuve n'a été apportée pour ce qui concerne le parti Ennahdha,qui doit être riche par le nombre de ses adhérents et de donateurs convaincus.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires