Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 22:08

فتوى الشيخ البشير الإبراهيمي

Fatwa du Cheikh Mohamed Al Bachir Al Ibrahimi – Le Caire 1955

بسم الله الرحمن الرحيم

إذا قلنا: « إنَّ موالاةَ المستعمِر خروجٌ عن الإسلام » فهذا حكمٌ مجمَل، تفصيلُه أنَّ الموالاة مفاعلةٌ أصلُها الولاء أو الولاية، وتمسّها في معناها مادة التّولّي، والألفاظُ الثلاثة واردة على لسان الشرع، منوطٌ بها الحكم الذي حكمنا به وهو الخروجُ عن الإسلام، وهي في الاستعمال الشرعيِّ جاريةٌ على استعمالها اللّغوي، وهو في جملته ضدُّ العداوة، لأنَّ العربَ تقول: « وَالَيْتُ أو عاديت، وفلان وليّ أو عدّو، وبنو فلان أولياء أو أعداء »، وعلى هذا المعنى تدور تصرّفات الكلمة في الاستعمَالَين الشرعيّ واللغويّ.

Au Nom d’Allah, le Miséricordieux

Si nous disons que « l’acceptation de la tutelle du colonisateur » ou « l’alliance avec le colonisateur » est apostasie dans l’Islam nous énonçons un jugement global. Dans le détail il faut savoir que la tutelle suppose l’allégeance, l’acceptation, la protection. Ces trois termes appliqués au colonisateur sont en contradiction avec la loi coranique. Sur le plan sémantique le Walâ a pour antonymes l’agression et la transgression. Toujours dans le détail mais sur le plan lexical et sémantique le colonialisme ne peut par sa qualité intrinsèque d’agresseur et de transgresseur être un allié ou un tuteur

وماذا بين الاستعمَار والإسلام من جوامعَ أو فوارق حتى يكونَ ذلك الحكم الذي قلناه صحيحاً أو فاسداً؟

D’une manière plus précise et sans équivoque quels sont les points ou les lignes de convergence ou de rupture entre l’Islam et le Colonialisme pour que notre jugement précédent sur l’incompatibilité entre l’Islam et le colonisateur soit juste ou faux d’une manière évidente et incontestable :

إنَّ الإسلامَ والاستعمار ضدّان لا يلتقيان في مبدإٍ ولا في غاية، فالإسلام دينُ الحرية والتحرير، والاستعمار دين العبودية والاستعباد، والإسلام شرع الرحمةَ والرفق، وأمر بالعدل والإحسان، والاستعمار قوامُه على الشدّة والقسوة والطغيان، والإسلام يدعو إلى السلام والاستقرار، والاستعمار يدعو إلى الحرب والتقتيل والتدمير والاضطراب،

L’Islam et le colonialisme sont deux antagonismes qui ne peuvent jamais se rencontrer. L’Islam est la religion de la liberté et de l’émancipation alors que le colonialisme est la religion de la servitude et de l’asservissement. L’Islam a instauré la miséricorde et la bienveillance et il ordonne la pratique du bien et de la justice alors que le colonialisme repose sur la dureté, la tyrannie et la transgression. L’Islam appelle à la paix et à la stabilité, pendant que le colonialisme appelle à la guerre, au meurtre, à la destruction et aux crises.

والإسلام يُثبت الأديانَ السماوية ويحميها، ويقرّ ما فيها من خيرٍ ويحترم أنبياءَها وكتبَها، بل يجعل الإيمانَ بتلك الكتبِ وأولئك الرّسل قاعدةً من قواعده وأصلاً من أصوله، والاستعمار يكفُر بكلّ ذلك ويعمَل على هدمه، خصوصاً الإسلام ونبيّه وقرآنه ومعتنقيه.

L’Islam confirme les religions révélées dont il assure la protection, reconnait ce qu’elles contiennent comme bienfaits qu’elles professent, il respecte les Prophètes qui y sont mentionnées et vénère les livres saints. Plus encore, l’Islam a fait de la croyance des livres saints et des Prophètes de ces religions, une de ses bases et l’un de ses principes. Par contre le colonialisme renie tout cela et travaille à ruiner ces principes et plus particulièrement ceux de l’Islam dont il combat l’essence, le Prophète, le Coran et les adeptes.

نستنتِج من كلّ ذلك أن الاستعمارَ عدوّ لدودٌ للإسلام وأهلِه، فوجَب في حكم الإسلام اعتبارُ الاستعمار أعدَى أعدائِه، ووجب على المسلمين أن يطبِّقوا هذا الحكمَ وهو معاداةُ الاستعمار لا موالاته.

Aussi, nous déduisons de tout cela que le colonialisme est le pire ennemi de l’Islam et des Musulmans et par voie de conséquence il est de l’obligation de tous les gens de confession musulmane de considérer le colonialisme comme l’un de ses plus grands ennemis et par conséquent il ne peut y avoir acceptation de sa tutelle, de son alliance ou d’une allégeance à son égard.

الاستعمارُ الغربيّ ـ وكلّ استعمارٍ في الوجود غربيّ ـ يزيد على مقاصدِه الجوهريّة وهي الاستئثار والاستعلاء والاستغلال مقصداً آخرَ أصيلاً وهو محوُ الإسلام من الكرة الأرضية خوفاً من قوّته الكامنة، وخشيةً منه أن يعيدَ سيرتَه الأولى كرةً أخرى.

Le colonialisme occidental, d’ailleurs tout colonialisme dans cette existence est occidental, en plus des mobiles fondamentaux, d’égoïsme, de vanité, et d’exploitation, communs à tous les impérialismes, en a un autre qui lui appartient en propre : Effacer toute trace de l’Islam de la surface de cette planète, car il craint de le voir rétablir sa puissance d’antan et restaurer sa grandeur passé.

وجميعُ أعمال الاستعمار ترمي إلى تحقيق هذا المقصد، فاحتضانُه للحركاتِ التبشيرية وحمايتُه لها وسيلةٌ من وسائل حربِه للإسلام، وتشجيعُه للضالين المضلّين من المسلمين غايتُه تجريد الإسلام من روحانيته وسلطانه على النفوس، ثم محوُه بالتدريج، ونشرُه للإلحاد بين المسلمين وسيلةٌ من وسائل محوِ الإسلام، وحمايتُه للآفات الاجتماعية التي يحرّمها الإسلام ويحاربها كالخمر والبغاء والقمار ترمي إلى تلك الغاية، ففي الجزائر ـ مثلاً ـ يبيح الاستعمارُ الفرنسيّ فتحَ المقامِر لتبديد أموال المسلمين، وفتحَ المخامر لإفساد عقولهم وأبدانهم، وفتحَ المواخير لإفساد مجتمعهم، ولا يبيح فتحَ مدرسةٍ عربيّة تحيِي لغتَهم أو فتحَ مدرسةٍ دينيّة تحفَظ عليهم دينَهم.

Toutes les actions du colonialisme tendent vers la réalisation de ce but en l’occurrence la tutelle qu’il impose aux multitudes humaines. L’adoption des mouvements évangélistes et la protection qu’il leur apporte, ne sont que des moyens dans sa lutte contre l’Islam et dans sa tentative de dépouiller le Musulman de la spiritualité et de la force civilisationnelle de l’Islam afin de le détruire graduellement. C’est dans ce sens qu’il faut situer les encouragements qu’il prodigue aux musulmans qui ont dévié du droit chemin, et qui cherchent à en tromper d’autres. Les égarés et les séducteurs ont pour but de prêcher l’athéisme chez les Musulmans ou de cultiver les tares morales et sociales proscrites et combattues par l’Islam, telles l’alcoolisme, la prostitution et les jeux de hasards. A travers ces moyens le colonialisme poursuit toujours le même but : L’anéantissement de l’Islam. En Algérie par exemple, le colonialisme français autorise les jeux de hasard pour détruire la foi des musulmans…, c’est pour la même raison qu’il permet la multiplication des débits de boisson et bien d’autres choses. Par contre, il s’oppose à l’ouverture d’une médersa arabe, par les Algériens, pour assurer la pérennité de leur langue, ou à la création d’une école religieuse, pour sauvegarder les préceptes de leur religion.

ويأتي في آخر قائمةِ الأسلحة التي يستعمِلها الاستعمارُ الغربيّ لحرب الإسلام اتّفاقُه بالإجماع على خلقِ دولةِ إسرائيل في صميمِ الوطَن العربي، وانتزاعِ قطعةٍ مقدّسة من وطن الإسلام وإعطائها لليهود الذين يدينون بكذِب المسيح وصلبِه، وبالطعن في أمّه الطاهرة.

Dans sa stratégie de lutte contre l’Islam la dernière trouvaille du colonialisme occidental est la création de l’État d’Israël au cœur du monde arabe et l’arrachement d’une partie des lieux saints de la nation musulmane pour l’offrir aux Juifs dont la dévotion consiste à faire mentir le Messie, à prétendre à sa crucifixion et à diffamer sa mère chaste et pure.

فالواجبُ على المسلمين أن يفهَموا هذا، وأن يعلَموا أنَّ مَن كان عدوًّا لهم فأقلّ درجاتِ الإنصاف أن يكونوا أعداءً له، وأنَّ موالاتَه بأيّ نوعٍ من أنواع الولاية هي خروجٌ عن أحكام الإسلام، لأنَّ معنى الموالاةِ له أن تنصرَه على نفسِك وعلى دينِك وعلى قومِك وعلى وطنِك.

Ceci dit, les Musulmans doivent comprendre tout ces enjeux et savoir que la vigilance la plus élémentaire leur recommande d’éprouver, par esprit d’équité et de réciprocité, pour le moins, les mêmes sentiments d’hostilité que leur ennemi éprouve envers eux. Leur allégeance loyale et leur alliance sous n’importe quelle forme envers le colonialisme, leur ennemi, est une transgression des principes sacrés de l’Islam. Celui qui accepte ou tolère la tutelle colonialiste signifie ici, qu’il a accepté de se détourner de sa religion et de faire triompher l’ennemi de sa religion sur sa propre personne, sa génération, son peuple et sa patrie.

والمعاذِير التي يعتَذر بها المُوالون للاستعمار كالمداراة وطلبِ المصلحة يجب أن تدخُل في الموازين الإسلامية، والموازينُ الإسلاميّة دقيقةٌ تزِن كلَّ شيء من ذلك بقَدرِه وبقَدرِ الضرورة الداعيَة إليه، وأظهرُ ما تكون تلك الضروراتُ في الأفراد لا في الجماعات ولا في الحكومات.

Les excuses et les justifications auxquelles ont recours les vassaux du colonialisme tel que le recours à l’administration compétente ou l’attraction des bienfaits pour la communauté doivent être remises dans leur contexte et évaluées avec minutie par les règles islamiques en la matière. Ces règles sont strictes, détaillées et ne permettent aucun fourvoiement ni louvoiement. La nécessité qui fait loi pour justifier l’alliance ou l’allégeance n’est valide que pour des cas particuliers et à titre individuel et ponctuel et en aucun cas à titre collectif au niveau des groupes ou des gouvernements musulmans

وموالاةُ المستعمِر أقبحُ وأشنَع ما تكون من الحكومات، وأقبحُ أنواعِها أن يُحالَف حيث يجب أن يُخالَف، وأن يُعاهَد حيث يجب أن يُجاهَد، وأقبحُ ما فيها من القبح أن يُحالَف استعمارٌ على حربِ استعمار.

Un des aspects les plus infâmes de l’allégeance envers le colonialisme, c’est de s’allier à lui en qualité de gouvernant. Une des pires et infâmes alliances avec le colonialisme, c’est celle qui est faite au moment où il faudrait s’opposer à lui et de lui tendre la main au moment où il faudrait le combattre. Ce qui dépasse le comble de l’infamie c’est de pactiser avec ton colonisateur lorsqu’il livre bataille contre un autre colonisateur alors chacun ne veut que te mettre sous sa domination coloniale.

وقد كانَتِ الحروب قبلَ اليوم لمعانٍ بعضُها شريف، وقد يكون أحدُ الجانبَين فيها على حقّ، أما هذه الحروب التي لا تنتهي الواحدةُ منها إلا وهي حاملٌ مُقْرِب بأخرى أشدَّ منها هولاً وأشنعَ عاقبةً، فلم يبقَ فيها شيء من معاني الشّرفِ ولا من معاني الرّحمة ولا من معاني الكرامَة الإنسانيّة، وإنما هي حربٌ مجنونة يبعثُها حبُّ الاستعلاء والتسلّط على الضعفاء، والاستئثار بخيراتِ أرضهم، والضعفاءُ دائماً هم الأدوات التي تقَع بها الحرب، وتقَع عليها الحرب، فهم في السِّلم محلُّ النزاع، وفي الحربِ ميدان الصّراع.

Par le passé, avant le colonialisme occidental, les guerres pouvaient avoir d’autres mobiles et d’autres significations. Certaines guerres étaient nobles par leur cause et les partisans d’un camp pouvaient être du côté du droit. Mais ces guerres qui s’enchainent sans interruption, l’une appelant la suivante en plus dure et moins juste et avec des conséquences plus néfastes et plus désastreuses n’ont aucun soupçon d’honneur, de vérité, de miséricorde, de justice ou de dignité humaine. Nous sommes face à des guerres de folies, d’absurdité et de cruauté alimentées par l’arrogance, le despotisme, la domination des faibles et la spoliation de leurs biens et des richesses de leurs terres. Ce sont toujours les faibles et les opprimés qui sont utilisés comme instruments dans les machines guerrières, ce sont eux qui subissent les conséquences des guerres. Dans la paix ils sont l’alibi pour déclarer la guerre, et dans la guerre ils sont le terrain d’affrontements où se règlent les conflits des autres.

لا مِثال للبلاهةِ والبَلادة أوضح من محالفة الضعيفِ للقويّ إلا إذا صحّ في الواقع وفي حُكم العقل أن يحالِف الديكُ النسر، أو تحالِفَ الشاة الذئب.

Il ne peut y avoir exemple plus éloquent en matière de stupidité et de lâcheté que de voir l’opprimé faire alliance avec son oppresseur à moins que la réalité du monde et la logique de la raison nous prouvent l’alliance de la colombe avec l’aigle et celle de l’entente l’agneau avec le loup.

كيفَ نحالِف الأقوياءَ وقد دلّت التجاربُ أنهم إنما يحالفوننا ليتَّخذوا من أبنائنا وقوداً للحَرب، ومن أرضِنا ميداناً لها، ومن خيراتِ أرضنا أزواداً للقائمين بها، ثم تنتهي الحربُ ونحن المغلوبون الخاسرون على كلّ حال، وقد تكرّرت النذُر فهل من مُدَّكِر؟!

Pourquoi faire allégeance aux puissants alors les expériences prouvent qu’ils ne s’allient à nous que pour prendre nos enfants comme chair à canon, nos géographies comme zone de conflits et d’affrontements à leurs guerres coloniales, nos terres comme ressources pour asseoir leur puissance et leur domination. Puis lorsque la guerre s’achève, le plus grand perdant et le plus grand vaincu c’est toujours nous et ce quelque soient les mobiles ou les circonstances des guerres coloniales. Combien d’avertisseurs sont venus nous réveiller est-ce que parmi nous il y en a qui se souviennent ?

أيّها المسلمون أفراداً وهيئات وحكومات: لا توالُوا الاستعمارَ فإنَّ موالاتَه عداوةٌ لله وخروجٌ عن دينه.

O musulmans ! O organisations musulmanes ! O gouvernements islamiques, ne manifestez aucun sentiment d’attachement pour le colonialisme, car ce serait commettre une rébellion contre Allah, une agression contre le genre humain et vous seriez des hérétiques séditieux envers l’Islam.

ولا تتولّوه في سِلم ولا حَرب فإنَّ مصلحتَه في السِّلم قبل مصالحكم، وغنيمَته في الحرب هي أوطانُكم. ولا تعاهِدوه فإنّه لا عهدَ له. ولا تأمَنوه فإنّه لا أمانَ له ولا إيمان

Ne soyez pas alliés à ses côtés, ni en temps de paix, ni en temps de guerre, car en temps de paix, il fait passer son intérêt avant les vôtres, et en cas de guerre ce sont vos patries qui seront son butin. Ne contractez aucune alliance avec lui car il ne respecte pas ses engagements ; n’attachez aucune foi en ce qu’il dit, car certainement sans foi ni loi il n’est garant d’aucune sécurité ou protection pour vous.

إنَّ الاستعمارَ يلفِظ أنفاسَه الأخيرة فلا يكتُبْ عليكم التاريخُ أنّكم زِدتم في عمره يوماً بموالاتكم له.
ولا تحالِفوه فإنَّ من طَبعِه الحيوانيّ أن يأكلَ حليفَه قبلَ عدوِّه.

Le colonialisme laisse échapper ses derniers soupirs. Que l’histoire ne soit pas un témoignage contre vous en lui donnant par votre allégeance un jour supplémentaire d’existence sur terre. Ne vous alliez pas à lui, car sa nature bestiale le pousse à dévorer son allié avant de dévorer son ennemi.

والسلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

Salutations à vous et que la Miséricorde d’Allah et Ses Bénédictions soient sur vous.

Cheikh Bachir El Ibrahimi

Source: Omar Mezri, 21 juillet 2012

http://liberation-opprimes.net/la-fatwa-de-cheikh-el-ibrahimi-contre-le-colonialisme/

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 20:17

Appel à un referendum pour la rectification de la constitution tunisienne

Ne tournez pas le dos pas à la source de vos principes: refusez toute loi qui irait à l'encontre des enseignements de l'Islam.

En signant cette pétition, vous contribuez à soutenir cette action.


الممضين على العريضة يطالبون باستفتاء الشعب التونسي للاجابة بنعم او لا على السؤال التالي:

هل توافق على رفض كل قانون قومي أو عالمي مخالف للقوانين الاسلامية ؟)في حالة تفوّق أصوات "نعم" بِ51% يُوجب تعديل الدستور باظافة فصل1 مكرر يحتوي على النص أعلاه(


الامضاء، شهاب الدين النيفر

 

Les signataires de cette pétition réclament que le peuple Tunisien se prononce, sous forme de référendum, par oui ou non à la question suivante


Approuvez-vous que toute loi nationale ou internationale contraire au droit musulman doit-être rejetée  (Au cas où le « Oui » l’emporte par 51% des voix, la nouvelle constitution devra être ratifiée en conséquence par le rajout d’un article 1Bis reprenant le texte ci-dessus)

   Signé : Chiheb-Eddine Ennaifer


Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder au texte de la pétition et pour la signer : 

   

http://www.avaaz.org/fr/petition/Public_Tunisien_Appel_a_un_referundum_pour_la_rectification_de_la_constitution_Tunisienne/?copy 

 


Partager cet article
Repost0
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 19:24

La réflexion et l'analyse doivent l'emporter sur le maudit sentimentalisme qui a toujours été à l'origine des défaites Arabes.

 

Pour mieux comprendre le fond des choses, il faut chercher les informations qui éclairent chez ceux qui ont écrit la pièce de théâtre que nous vivons depuis le 14/1 et dont l'un des auteurs et théoricien n'est autre que Noah Feldman;

 

 Ce dernier a persuadé ceux qui tirent les ficelles, les vrais décideurs que sont les américano-sionistes, d'adopter une nouvelle stratégie en vue de la conquête et de l'édification d'un grand Proche Orient "apprivoisé" et "asservi", dont les nouvelles constitutions, pour des raisons tactiques, doivent avoir les apparences de l'Islam et seulement les apparences.

 

 Ceci se déchiffre à travers les écrits du "Fakih" US et qui trouvent leurs aboutissements dans la nouvelle constitution Tunisienne qui vient d'être adoptée, où l'Islam a été écarté et il n'y est évoqué que pour servir de décor trompeur.

 

 En réalité, il s'agit d'un leurre et seulement d'un leurre, puisqu'ainsi, l'Islam, sera débarrassé de ses substances essentielles que sont la prise en compte de ses lois, de ses principes et de ses valeurs qui deviennent non appliquables.

 

Aussi, pour faire passer cette pilule  aux peuples Arabo-musulmans sans rencontrer de résistance, le meilleur moyen consiste à faire avaler cette pilule "enrobée" à ces peuples par l'intermédiaire des courants politiques dits "modérés"  à "références islamiques".

 

Le prototype a été conçu et fabriqué pour la Tunisie, et aujourd'hui 26/1/2014, il est achevé, adopté et fin prêt à servir de modèle pour une production en série qui s' écoulera dans les pays Arabo-musulmans.

 

Une constitution à articles "ambigus", s'apprêtant à diverses interprétations qui se contredisent et qui s'opposent : de vraies bombes à retardements, difficiles à déminer, sauf à réécrire et énoncer clairement de façon irrévocable, que le droit musulman, tel que défini et explicité dans notre jurisprudence Sunnite, soit la seule source de nos lois.

 

 l'immunité des peuples Arabes a toujours puisé sa force de résistance dans l'application des lois de l'Islam qui organisent la société et qui forment les hommes. Et les hommes formés représentent un frein aux visées économiques des néo-colonialistes.

 

Leur combat contre l'Islam n'est nullement destiné à nous convertir à quoi que ce soit, il a pour seul but de nous asservir pour mieux nous exploiter.

 

Cependant, la forteresse ne cèdera pas, car les Américains, leurs alliés et leurs valets, ainsi que leur nouvelle constitution pernicieuse, seront éphémères en raison de l'immunité de la majorité de notre peuple qui a été prouvée tout au long de son histoire chaque fois que ses lois, ses principes et ses valeurs musulmans ont été bafoués.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 14:20
   Si la cour des comptes avait audité les comptes des 150 partis politiques et des 16.000 associations, nous aurions su dès le départ qui sont vraiment ceux qui prétendent nous représenter, aussi bien sur le plan politique qu’associatif, et l'auto-nettoyage aurait été effectué par une application des lois en vigueur.
Et il est encore temps d'entreprendre cette démarche afin d'imposer une éthique sans laquelle l'avenir de la Tunisie sera "compromis".
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 19:50


 عندما أُشيع عام 1956 حلّ الأحباس، قابل الشيخ محمد الصالح النيفر الحبيب بورقيبة في قصرالحكومة بالقصبة قصد التأكّد من صحة هاته الإشاعة.

ومن أوّل وهلة في هاته المقابله صارح الشيخ بورقيبة قائلا : الناس تقول سي الحبيب كفر، فكان جوابه وهو دامع العينين: إذا أنت أقرب الناس إليّ تشكّ فِيَ فما شأْن عامة الناس، وهومُشيرا في نفس الوقت الى مكان السجادة الموجودة في مكتبه، ثُمَّ واصل كلامه قائلا : مسألة الأحباس مَنيشْ فاهمها مليح ، ممكنش تفسرهالي؟

                      فقام بتفسير مدقّق و معلل مُستنتجا مُخالفة حلّ الأحباس لتعاليم الدين الاسلامي.
                                        و كان رد بورقيبة : هذا ظلم يا شيخ، حلّ الأحباس ظلم.
حينئذ سأله الشيخ : هلْ أستطيع أنْ أدلي بتصريح للصحافة أُبيّن فيه موقفك تجاه هاته المسألة فوافقه بورقيبة.

و فعلا نُشِرت مقالة الشيخ في بعض الجرائد منهم جريدة الزهرة أين نقل أنّ الحبيب بورقيبة يعتبر أنّ حلّ الأحباس ظلم و مُنافي لتعاليم الدين الاسلامي.

                       ثمّ بعد اشهر صدر قانون يلغي الأحباس الخاصة و المشتركة
 

    www.ennaifer.ch/article-88460001.html 

:لمن لايعرف التاريخ النضالي للشيخ محمد الصالح النيفر وانجازاته

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 15:19

La chaine de TV Nessma n'abrite plus de journalistes mais deux procureurs permanents : Sofiene Ben Hmida et Zied El Hani, dans une ambiance de Tribunal, où l'animatrice joue le rôle de présidente qui oriente le pseudo-débat en fonction des ordres qu'elle reçoit à travers son oreillette, et qui, de toute évidence, n'avantagent guère les accusés absents :


 le Gouvernement Tunisien, les institutions de la république et les partis politiques majoritaires à l'assemblée nationale qui sont condamnés, sans débats contradictoires, en leur absence et d'office.

                                                  

 Quand aux invités "sélectionnés" qui se succèdent sur le plateau au fil des émissions, ils ressemblent plus à des témoins à charge qu'a des invités dignes de confiance et objectifs.

 

 Si j'étais responsable de l'équivalent d'un conseil supérieur de l'audiovisuel, je n'aurais pas hésité une seconde à retirer immédiatement à cette chaine de TV, sa licence, sans préjuger des poursuites pénales pour préjudices causés aux intérêts supérieurs de notre pays, à son gouvernement légitime et à son assemblée.


En effet, les téléspectateurs assistent régulièrement à un dénigrement systématique de nos gouvernants et de nos institutions légitimes, de diffusion d'informations mensongères et d'incitation à la désobéissance, sous diverses formes, pouvant mener au désordre public, voir même à faire naitre auprès des téléspectateurs des sentiments permanents d'insécurité :

toute une propagande négative, ainsi que des incitations dangereuses et déstabilisatrices.


L'application stricte des lois en vigueur s'impose à l'encontre de la direction de la chaine, aux journalistes incriminés et à certains invités douteux, ceci en raison de la dangerosité de ces mises en scène malhonnêtes et de leurs conséquences.


Comme la majorité de mes concitoyens, je suis partisan et défenseur de la liberté d'expression en général, et de celle des journalistes en particulier, ainsi qu'a leur liberté de conscience et surtout pour qu'ils excercent leur métier sans pression et en toute indépendance, à la seule condition  de se conformer à l'éthique déontologique de la profession. 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 21:08

 

Je ne veux contrarier personne ici, mais il est nécessaire et utile d'avoir une lecture historique et rigoureuse : Saddam, Allah yarhmou, a été un agent appointé de la CIA lors de son exil en Egypte(archive CIA) sous le règne du roi d'Irak Fayçal,

ensuite c'est Saddam qui a attaqué l'Iran par surprise, prétextant un litige de limites frontalières, violant ainsi un accord qu'il avait lui-même signé avec le Chah auparavant (source:les accords d'Alger).

Il a été Poussé et appuyé logistiquement, matériellement et financièrement par les gouvernants Américains, Français et les monarques du Golfe, Arabie Saoudite comprise.

Il escomptait, lui et ses alliés, mener une guerre éclair pour faire tomber la toute naissante République Islamique d'Iran pour devenir le gendarme du Golfe (c'est ce que le gouvernement US de l'époque lui avait fait miroiter) :

Cette guerre contre l'Iran a duré huit ans !!! (c'est plus long que la 2ème guerre mondiale) contre un pays soumis à embargo, achetant ses pièces de rechange au marché noir, soit trois fois leurs prix, alors que l'armée Irakienne avait à sa disposition les satellites américains, les super-étendards Français, prélevés sur le stock de l'armée Française et pilotés par des officiers Français, ainsi que des quantités énormes de chars.

Tout cet arsenal et l'utilisation massive d'armes chimiques ne sont pas venus à bout de la naissante République Islamique et Saddam, profil bas, a dû solliciter l'armistice.

Dernière erreur de Saddam : l'Irak, ruinée après cette guerre, avait sollicité une aide financière de 30 milliards de dollars auprès des pays du golfe et principalement du Koweit; d'un coté, les américains ont fait pression sur l'Emir du Koweit pour qu'il refuse l'aide sollicitée, ce qui a poussé Saddam à les menacer, et de l'autre côté, ces mêmes américains, par l'intermédiaire de leur ambassadrice, lors d'un entretien à Bagdad, ont donné le feu vert à Saddam pour envahir le Koweit (entretien enregistré à la demande de Saddam ).

Dès que le Koweit fût envahi par l'armée Irakienne, Georges Bush sénior a téléphoné au Roi d'Arabie Saoudite pour le persuader que Saddam s'apprêtait à prolonger son invasion en Arabie et demanda au roi de lui permettre d'installer une base militaire US pour le défendre, tout en exigeant une réponse immédiate, ce dernier, après une hésitation de quelques secondes, lui a confirmé son accord.

Et c'est ainsi que l'armée US, auparavant en mer, à bord de bateaux et à distance, avec tous les inconvénients logistiques et d'approvisionnement, s'installa sur terre, à la base créée à Dahran, pour pouvoir mener de façon efficace, la suite des opérations programmées.

Enfin, il revient à chacun de tirer la morale, de son point de vue, de ces événements historiques.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 16:59
Adhérez via facebook au groupe " Front des Citoyens unis " :

le mal étant identifié, il ne reste plus qu'à le combattre et arrêter de se résigner face à ceux qui ne cessent, pour diverses raisons blâmables, de comploter contre le peuple Tunisien :
bon sang !!! honnêtes citoyens de toutes catégories sociales, vous qui composez la majorité dans ce pays, réveillez-vous, unissez-vous et exprimez vous d'une seule et même voix, pour mener le seul combat qui vaille, celui du bien contre le mal.
 L'occasion vous est offerte pour participer à ce noble combat en adhérant à ce groupe indépendant de tout parti politique, de toute association et de toute influence étrangère.
Ce " Front des Citoyens unis", il faut le renforcer pour qu'il puisse réunir le plus grand nombre d'adhérents afin de faire émerger la vraie force vive de ce pays : sa société civile.
Cette majorité silencieuse est inactive, passive, marginalisée par les médias et mise à l'écart, alors que le pays est en grand danger; aussi, notre devoir à tous est de faire entendre nos voix pour peser de notre poids et redresser la situation.
 Le trop plein de partis, d'organisations et d'associations non représentatives du peuple sont l'arbre qui cache la forêt, cet arbre qui ne fait que nuire aux intérêts supérieurs de notre pays depuis le 14/1 en nous obstruant la vue, faussant ainsi nos appréciations et nos jugements.
Veuilez lire ci-après, l'énoncé du texte inaugural :
<< Ce projet de front se veut indépendant de tout parti politique, de toute association  et de toute influence étrangère.
 Son objectif est de réunir le maximum de Tunisiennes et de Tunisiens afin de créer et de faire émerger une force unie qui sera capable de dénoncer la mascarade politicienne à laquelle nous assistons, tout en imposant une conduite saine et une gestion rigoureuse de notre pays afin de nous éviter des lendemains cauchemardesques dont les conséquences politiques, sociales et économiques seraient désastreuses.
La forme juridique serait à décider ultérieurement.

La charte se résumerait en trois points :

1A/ L'article 1er de notre constitution de 1959 doit être maintenu, renforcé et complété par le texte suivant (1B)
1B/ Aucune loi contraire au droit musulman et à sa jurisprudence Sunnite-Malékite ne peut et ne doit en aucun cas être promulguée*.
La source de cette jurisprudence est celle qui a été agréée à l'unanimité (وقع اجماع) par  nos Oulémas jusqu'en 1956.
1C/ Une cour suprême composée de magistrats-jurisconsultes de la plus haute compétence en droit musulman, veillera à la stricte application du texte tel que défini à l'article 1A et 1B.

2/- Une stricte séparation des trois pouvoirs : le législatif, le judiciaire et l'exécutif.

3/ - Des élections, à dates fixes et non modifiables, du président de la république et des parlementaires doivent être annoncées immédiatement et effectuées au suffrage universel direct à scrutin uninominal à 1 ou 2 tours par le gouvernement actuel.
- Ces élections législatives et présidentielles doivent avoir lieu au maximum dans 6 mois avec toutes les garanties de transparence >> .

Amicalement, Ennaifer Chiheb-eddine.

يقول الله سبحانه و تعالى
{وَاعْتَصِمُواْ بِحَبْلِ اللّهِ جَمِيعاً وَلاَ تَفَرَّقُواْ وَاذْكُرُواْ نِعْمَتَ اللّهِ عَلَيْكُمْ إِذْ كُنتُمْ أَعْدَاء فَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبِكُمْ فَأَصْبَحْتُم بِنِعْمَتِهِإِخْوَاناً
وَكُنتُمْ عَلَىَ شَفَا حُفْرَةٍ مِّنَ النَّارِ فَأَنقَذَكُم مِّنْهَا

كَذَلِكَ يُبَيِّنُ اللّهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ }آل عمرا103
* كما في قوله تعالى : ( ومن لم يحكم بما أنزل الله فأولئك هم الكافرون ) آية 44 وقوله : ( ومن لم يحكم بما أنزل الله فأولئك هم الظالمون ) آية 45 وقوله : ( ومن لم يحكم بما أنزل الله فأولئك هم الفاسقون ) آية 47
Partager cet article
Repost0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 00:19

A propos de l'accord de ce jour, jeudi 22 Août, sur 2 points de la constitution, il est permis de conclure qu'on a à faire à une opposition sournoise et un groupe Nahdhaoui qui n'a de tendance islamique que l'apparence :

 En effet les articles 1 et 2  se contredisent et chaque groupe y rajoute la phrase suivante pour conforter cette contradiction :

        « Il n’est pas permis d’amender cet article. ».

 De cette contradiction, il en résulte un Islam de façade, dépourvu de sa substance essentielle qu'est le droit musulman, alors que dans un pays peuplé de 99% de musulmans, la primauté du droit musulman est, et doit être, au dessus de la volonté du peuple.

 Et cerise(s) Nahdhaouis sur le gâteau :1ère cerise, on accepte de remplacer « en se basant sur les enseignements de l’islam …»

par « pour exprimer l’attachement du peuple tunisien aux enseignements de l’islam… ».

 

 2ème cerise, Suppression de l’article 141 qui stipule « Aucune révision constitutionnelle ne peut porter atteinte à l’Islam en tant que religion de l’État etc... >>.  

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 12:55

Le peuple Tunisien, dans l'unité, doit se dresser comme un seul homme, se ressaisir et crier haut et fort :

 

stop à l'embrouille et stop à cette comédie qui commence à tourner au tragique.

En bref, il y a une entité qui tire les ficelles, le couple américano-sioniste, auteur de la comédie intitulée "Le Printemps Arabe", aux desseins assez larges et largement crapuleux.

 

Elle dispose de taupes infiltrées dans tous les partis politiques sans exception, dans les médias, dans la majorité des ONG et des 16.000 associations, dont environ 90% sont nées après 14/1, le tout financé par les monarchies pétrolières sous-tutelle et des organisations internationales aux agendas opaques, chargées de recruter et de financer, aussi bien les professionnels du meurtre, spécialistes du crime politique, que des Cheikhs aux "fetwas" sur mesure et aux discours distillant la haine et la discorde et qui n'ont foi qu'au Dieu Dollar.

 

Si tout ce qui précède est une fausse lecture des événements qui se déroulent actuellement, qui empêcherait cette "Nomoklentura", en apparence divisée pour des broutilles, de trouver la solution adéquate permettant d'épargner à notre pays une guerre civile qui se profile à l'horizon ???   

Partager cet article
Repost0